Greek
Style
Yachting
Nous sommes à votre écoute du lundi au dimanche de 10:00 à 20:00. (GMT +1)
+352 671 10 30 16

LE GOLFE SARONIQUE
Autres destinations: LES CYCLADES  -  LE DODECANESE  -  LES ÎLES IONIENNES  -  LES SPORADES



Aegina ou Egine

destination saronic_islands aegina-ou-egine
Égine est une île grecque de forme triangulaire, au centre du golfe Saronique, à 20 km au sud-ouest d'Athènes.
Le mont Oros domine l'île. Les ruines d'un temple de Zeus se dressent au milieu d'autres anciens sites. Au centre s'élève une montagne de forme conique, le mont Saint-Elie ou Profitis Ilias en grec (534 m).
En raison de sa position importante dans l'antiquité, il y a encore beaucoup d'anciens sites à voir à Egine, le plus célèbre étant le temple d'Athéna Aphaia, datant du 6ème siècle avant J-C. Le temple se trouve à proximité de la ville d'Agia Marina. Aphaia est un des trois temples du triangle sacré qui comprend également le Parthénon et le Sounion. Elle fut longtemps une grande rivale d'Athènes, dans l'Antiquité comme au début du XIXe siècle. Égine fut une des premières cités maritimes et commerçantes de la Grèce antique: elle eut la première marine de Grèce, et fut la première cité à battre monnaie. En 1828-1829, elle fut la première capitale de la Grèce luttant pour son indépendance, et les premières pièces du jeune état grec y furent frappées. L'île est aussi la principale productrice de pistaches de Grèce.
Selon la mythologie, Egine a été une belle princesse dont Zeus est tombé amoureux. Afin d'être seul avec elle, il la prit dans cette île inhabitée, et ils eurent un fils, Éaque, qui devint le premier roi.
Dans la ville d'Egine, vous pourrez visiter le musée archéologique et le monastère d'Agios Nektarios. Paleochora est une ville byzantine abandonnée qui peut aussi être visitée. Vous pourrez également voir la maison où l'éditeur de Zorbas le grec, Nikos Kazantzakis, a vécu pendant quelques années ou encore l'hôtel particulier qui a accueilli le premier gouvernement de la Grèce, sous la direction de Ioannis Kapodistrias.
Agia Marina est le seul endroit d'Egine qui attire le tourisme de masse en raison de la proximité de l'ancien temple et des infrastructures touristiques développées. A Souvala, à 10 km de la ville d'Egine, il y a la célèbre station thermale ainsi que de belles plages. Le village balnéaire pittoresque de Perdika avec ses petites maisons typiques dont les cours sont reliées les unes aux autres est construit autour du port. Sur la zone piétonne on trouve les fameuses tavernes de poissons frais et fruits de mer. Les eaux sont limpides et les plages sont adaptées à la plongée. Au printemps, le village est vert et les collines pleines de fleurs. Paléochora est l'ancienne capitale d'Égine. C'est ici, que se trouvent le monastère d'Agios Nektarios, et tout près, les ruines d'un château médiéval.
La ville possède de nombreux édifices et des maisons de style néoclassique.
Sur le quai, vous pourrez visiter la petite église blanche d'Agios Nikolaos et à proximité de l'église d'Agios Dionysios, la cathédrale d'Egine.
Nombreuses sont les plages de sable agréables, aux eaux claires. La majorité sont équipées et assez fréquentées. La longue plage d'Agia Marina est sans doute la plus populaire.
Les plus agréables sont celle de Marathonas, Souvala, Agios Vassilios, Kolona et Avra.


Alimos

destination saronic_islands alimos
Alimos connu également sous le nom de Kalamaki est un dème situé au sud d'Athènes dans la périphérie de l'Attique en Grèce. C'est un lieu de villégiature pour la population urbaine d'Athènes, connu pour ses activités nocturnes et ses plages.
Alimos Marina est l'une des plus grandes marinas de Grèce avec 1000 places permanentes. C'est la base de nombreux bateaux. La Marina est située dans le sud ouest d'Athènes à 15 km du centre-ville, à 8 km au sud du port du Pirée et à 30 km de l'aéroport d'Athènes.


Dokos

destination saronic_islands dokos
Dokos est une petite île calme du Golfe Saronique, en mer Égée, entre Hydra et le Péloponnèse. Elle appartient à la municipalité d'Hydra. Sa superficie est de 12,5 km2 et compte une cinquantaine d'habitants permanents. L'île a peu de réserves d'eau et la terre n'est pas très fertile.
Dokos est principalement peuplée de moines orthodoxes et d'éleveurs de moutons mais aussi de quelques pêcheurs et agriculteurs. C'est une île rocheuse et montagneuse dont le point culminant atteint 308 mètres.
Le phare de Dokos, également appelé Phare Nisos Dhokos, reconstruit en 1923, mesure 9 mètres de haut.
De nombreuses fouilles archéologiques ont eu lieu sur Dokos, qui était un port important dans l'Antiquité. Elle a eu une position stratégique à l'époque byzantine, on y observait les navires arrivant dans le Golfe Saronique.
Sur le côté est, on retrouve les ruines d'une grande citadelle byzantine qui offre une vue impressionnante sur les environs.
L'île est connue des amoureux de la nature, des randonneurs et des campeurs pour sa tranquillité. Dokos possède une place de camping, au nord de l'île et deux chapelles.
Parmi les attractions de l'île figure le couvent de Sainte Eupraxia, ouvert aux pèlerins de confession orthodoxe.
Les plages de Dokos sont petites, propres et les eaux sont claires.


Epidaure

destination saronic_islands epidaure
Le Dème d'Épidaure est une circonscription administrative (correspondant à une municipalité ou un arrondissement) de la Périphérie du Péloponnèse, dans le district régional d'Argolide. Il tient son nom d'une ancienne cité grecque.
Le siège en est le village de Lygourio, la "capitale historique" étant le village de l'Ancienne Épidaure. L'Ancienne Épidaure est une petite ville moderne située à l'emplacement de l'ancienne cité grecque, située sur la côte de l'Argolide.
Par ailleurs, la ville regorge de monuments qui datent d'une époque très lointaine comme le Temple d'Asclépios qui a été fondé bien avant la naissance de Jésus-Christ. Le sanctuaire d'Asclépios se trouve à l'intérieur des terres, sur le territoire du district municipal d'Asklipio, une dizaine de kilomètres à l'ouest de la côte, à l'ancien lieu-dit "Hiéro".
Le village de Piada a été rebaptisé Néa Epidavros (Nouvelle-Épidaure) après l'indépendance de la Grèce au XIXe siècle. Il a abrité en 1822 l'Assemblée nationale d'Épidaure, qui fut la première réunion de ce qui est devenu de nos jours le Parlement hellénique. À proximité se trouvent les ruines d'une acropole mycénienne.
Le village d'Ano Epidavros (Haut-Épidaure) est une autre localité des environs.
Epidaure est célèbre grâce à son théâtre du 4e siècle av. J.-C., l'un des mieux conservés et probablement le plus beau théâtre de toute la Grèce Antique. Le théâtre est réputé pour son acoustique parfaite.
A l'origine, ce lieu au milieu des collines d'Argolide était le sanctuaire d'Esculape, divinité de la Médecine. Les malades s'y rendaient pour y être guéris par Esculape qui pouvait soit guérir pendant le sommeil, soit se manifester par des songes que les prêtres traduisaient ensuite en traitement.
Ces traitements pouvaient s'accompagner de divertissements, bains, et exercices physiques.
Tous les quatre ans, il se tenait à Epidaure des concours de musique et de poésie.
Le théâtre comprend 55 rangées de gradins, il pouvait recevoir environ 14 000 spectateurs.
Sur le site on peut aussi découvrir le sanctuaire d'Esculape où se rendaient les malades et les vestiges du stade. Le musée rassemble quelques objets, sculptures et frontons.


Fokianos

destination saronic_islands fokianos
Fokianos un petit village de pêcheurs en Arcadie, dans le Péloponnèse, à 33 km au sud et à 20,5 miles marins de Leonidio. C'est un village montagneux et vert, calme, typique du Péloponnèse qui est surtout connu pour sa belle baie qui abrite une plage tranquille aux eaux turquoise et pierres blanches où les yachts font une halte entre deux itinéraires, pour se détendre et se rafraichir. Deux petites tavernes non loin de la plage servent des plats frais et vendent divers produits pour les voyageurs.


Hydra

destination saronic_islands hydra
Hydra est une île grecque du golfe Saronique, au sud d'Athènes, dans la mer Égée, en face de la péninsule de l'Argolide. C'est une île pittoresque aux cotes sauvages et au sol montagneux. Sa superficie est de 50 km2 et elle compte 2000 habitants permanents. Le Mont Éros ou Vigla, culmine à 593 mètres.
Hormis trois anses, la côte est rocheuse et inhospitalière aux navires, ce qui a jadis favorisé la défense de l'île. L'intérieur, montagneux, est rocailleux et couvert de maquis, plus propice à l'élevage extensif qu'aux cultures. Les collines grises se terminent souvent en falaises littorales.
Hydra est devenue une station balnéaire à la mode. Elle est considérée comme la perle des îles Saroniques et en saison, elle est prisée de la bourgeoisie athénienne. Interdite à tout véhicule à moteur, c'est à pied, à dos d'âne, et en bateau-taxi que l'on se déplace sur l'île. Hydra est plus chère que les autres îles.
La ville d'Hydra est le principal port et la seule ville de l'île. Le port regorge de charme. Ses jolies maisons néoclassiques aux tuiles rouges et les nombreuses ruelles possèdent beaucoup de caractère. Dans le temps, elle était protégée, à l'entrée du port, par des canons que l'on peut encore voir. La demeure historique des Tombazis abrite une annexe de l'École des Beaux-arts d'Athènes. Sur le quai, le monastère de la Kimissis Theotokou abrite la principale église de l'île. À quinze minutes de marche vers l'Ouest se trouve Kaminia, un hameau de pêcheurs. Mandraki, à environ 30 minutes à pieds d'Hydra vers l'Est. C'est le port où se trouvaient les chantiers navals aux XVIIIe et XIXe siècles.
Les plages à Hydra sont peu nombreuses mais vous trouverez quand même quelques jolies plages à Molos, Agios Nikolaos, Palamida et Kaminia.


Kyparissi

destination saronic_islands kyparissi
Kyparissi est un village de Zarakas, en Laconie, dans la région du Péloponnèse, à 300 km au sud-ouest d'Athènes. Il est considéré par certains comme l'un des plus beaux villages pittoresques en Grèce et est pourtant l'une des destinations les moins visitées en Grèce.
C'est aussi un site idéal pour l'escalade avec au moins 15 voies d'escalades différentes passant à travers des rochers verticaux de calcaire, agrémentés de stalagmites et de grottes.
Kyparissi est un village authentique. A part l'escalade, il n'y a pas beaucoup d'activités à faire mais ce qui rend ce village unique est le cadre (la vue depuis les rochers et la mer) et le calme.
Les plages du village impressionnent les visiteurs avec leur beauté et leur pureté.
Megali Ammos est situé à Paralia. Une autre belle plage à côté du port est Mikri Ammos.


Leonidion

destination saronic_islands leonidion
Leonidio ou Leonidion est un village en Arcadie, A 200km au sud d'Athènes, sur la côte Est du Péloponnèse. Il compte 6000 habitants. Ce petit village de bord de mer est surplombé par de belles falaises de calcaire rouge de 250 mètres de haut qui se prêtent à l'escalade. Des grimpeurs de toute l'Europe s'y retrouvent.
L'architecture traditionnelle du village est intéressante avec ses maisons carrées et ses tours. Les habitants sont d'origine Tsaconienne, un peuple très ancien avec un dialecte particulier.
Plaka est le petit port pittoresque de Leonidio, avec des bateaux de pêche, quelques yachts et voiliers. La jolie plage de Plaka commence au port et est en forme de croissant. Au nord du port se trouve la plage de Lako qui fait face à l'île de Spetses.
Le monastère de Panagias Elonis est perché sur le milieu d'une falaise. C'est un lieu calme et reposant avec une belle vue. Le monastère de Saint-Nicolas Sintza est aussi impressionnant et mérite une visite.
La montagne Arcadienne est caractérisée par des impressionnants sommets de montagne, des gouffres et des gorges très abruptes; des rivières aux eaux torrentielles et une végétation luxurieuse; des villes anciennes, des églises byzantines, des châteaux Francs et des villages à l'architecture traditionnelle bien sauvegardée.


Monemvasia

destination saronic_islands monemvasia
Monemvasia ou Malvoisie est une ville fortifiée de Grèce située au sud du Péloponnèse, sur la côte est du district régional de Laconie. C'est une presqu'île rocheuse avec des airs de Gibraltar. Elle est reliée au continent par une courte chaussée. L'île mesure environ 300 mètres de large et un kilomètre de long et s'élève sur un plateau à une centaine de mètres au dessus du niveau de la mer.
La localité est composée de deux quartiers. Le Kastro qui est la ville historique située sur la presqu'île et le quartier moderne de Gefyra qui se trouve en face, sur le continent et abrite le port et la majeure partie des infrastructures touristiques.
Monemvasia a été construite au cours du 6ème siècle par les habitants de l'ancienne Laconie cherchant refuge contre les envahisseurs slaves qui dominèrent une grande partie de la Grèce entre 500 et 700 après JC. Cet énorme rocher n'était pas visible du continent, les habitants évitaient ainsi les attaques ennemies. A l'époque, le seul moyen d'atteindre Monemvasia était en bateau. Ce n'est que plus tard que la voie pavée a été construite pour relier l'entrée du château au continent.
L'îlot rocheux avait été séparé du continent par un séisme en 375 après JC. Au cours des siècles qui suivirent, Monemvasia a changé de mains à plusieurs reprises, dans les deux sens, entre les vénitiens et les turcs, jusqu'à ce que la petite ville soit libérée au cours de la guerre d'indépendance grecque au début du 19ème siècle.
Le château de la ville de Monemvasia est l'un des endroits les plus impressionnants de Grèce. La totalité de la ville est constituée de châteaux, vielles demeures, rues pavées, places anciennes et églises.
Depuis la place principale de Monemvasia, dominée par un vieux canon, vous pouvez observer l'église d'Elkomenos Christos et une mosquée du 16ème siècle qui abrite la collection archéologique de la ville.


Nafplio

destination saronic_islands nafplio
Nauplie (Nafplio en grec) est une ville grecque du Péloponnèse. Capitale de l'Argolide, siège d'un évêché, située en bord de mer, c'est une cité historique et touristique qui compte 14 203 habitants. Sa superficie est de 387,8 km2.
La ville est installée sur le versant nord de la presqu'île d'Itch-Kalé (85 m) ou Acronauplie.
C'est une ville avec des bâtiments néoclassiques, des vieux quartiers, des rues piétonnes et des grandes places préservant les légendes de son passé.
Occupée successivement par les "Francs", les vénitiens et les turcs, qui y ont laissé leur empreinte, la ville est dominée par deux forteresses: Acronauplie (Akronafplia) et Palamède (Palamidi). Acronauplie est l'acropole de Nauplie. Elle a été bâtie par les vénitiens et est plus tard passée sous contrôle byzantin, puis turque. Elle est construite sur trois niveaux, chacun constituant un fort différent avec des murailles construites à des périodes historiques différentes. Palamède, du haut de ses 999 marches offre un panorama unique sur la ville et sur la mer. La forteresse a été construite entre 1711 et1714.
Nafplio a été la seconde capitale de l'État grec libre (1828-1834), après Égine. L'entrée du port, face à la ville, est gardée par la forteresse Bourtzi, de style vénitien. Vous découvrirez son architecture hexagonale. Elle constitue une des attractions majeures de Nauplie. Elle est aujourd'hui un lieu d'expositions temporaires et de festivals de musiques après avoir été de nombreuses années la résidence de bourreaux de Nauplie, puis un hôtel de luxe. Son objectif était surtout de protéger le port, doublant la protection assurée d'en haut sur l'Acronauplie.
Vous ne pourrez également pas rater la Place Syntagma qui est la place de la Constitution, l'ancien Foro vénitien, qui est la place principale de la ville.
Il existe plusieurs musées à Nauplie: le musée archéologique, le musée de l'Armée, le musée ethnographique et le musée du Komboloï.


Poros

destination saronic_islands poros
Poros est une île grecque du golfe Saronique. Elle est toute proche de l'Argolide.
D'une superficie de 33 km2, elle compte 3500 habitants. Poros est surtout séparée du Péloponnèse par un étroit chenal de 250 m à 400 m de large.
Poros est en réalité constitué de deux îles, Sphaeria (ou Sféria), où se trouve la ville et le port, et Calauria (ou Kalavria). Ces deux îles sont aujourd'hui reliées par un pont qui franchit l'isthme étroit. L'île de Sphaeria a une origine volcanique. Les deux îles sont montagneuses et verdoyantes et les collines sont couvertes de pins
En arrivant, on peut voir une colline surplombant le port, construite sur la péninsule de Sphaeria, couverte de maisons blanches et pittoresques. A l'intérieur de l'île, on découvre de jolies ruelles, où se mélangent les constructions néoclassiques et les petites maisons blanches aux volets colorés. Vers Mikro et Megalo Neorio vous trouverez des ports de plaisance pour les yachts et les bateaux.
Les ruines du temple de Poséidon datant du 6ème siècle avant J-C et le monastère Zoodochos Pigis (Source du don de la vie) sont à peu près les deux seuls sites touristiques à voir sur l'île.
Les plages ne sont pas nombreuses sur l'île mais Poros offre à la fois des plages de sable et des plages de galets. La plupart d'entre elles se trouvent sur la côte sud de Kalavria et nombreux sont ceux qui prennent un des nombreux petits bateaux pour se rendre à la plage de Galatas sur le continent. En général, les plages de Poros sont très calmes, car elles sont situées dans des baies plutôt abritées. Entre Megalo et Mikro Neorio il y a une belle plage, et une autre du coté de Askeli.


Porte Heli

destination saronic_islands porte-heli
Porto Heli parfois orthographiée Porto Cheli, est une station balnéaire grecque du Péloponnèse située sur le golfe Argolique. Porto Heli compte un peu plus de 2 100 habitants permanents. Porto Heli est situé à 85 kilomètres au sud-ouest de Nauplie (Nafplio) et à environ 230 kilomètres de l'aéroport d'Athènes.
Porto Heli possède un port de plaisance et des installations touristiques et bénéficie de la proximité du site touristique d'Épidaure et des îles Argo-Saroniques. Ce port est un lieu d'amarrage fréquent pour les bateaux de tout genre.
À proximité de l'actuelle cité de Porto Heli se trouve le site de la cité antique d'Haliées (ou Halieis). Vous apercevrez les traces des soubassements d'une acropole (datant de 700 av. J.-C.). La cité antique étant désormais immergée.


Spetses

destination saronic_islands spetses
Spetses est une île grecque du golfe argolique, située à 2 milles nautiques du continent et 52 milles nautiques du Pirée. Spetses est souvent considérée comme faisant partie des îles Saroniques, tout comme les îles voisines de Dokos et Hydra. Spetses compte un peu plus de 4000 habitants et sa superficie est de 27,1 km2
La capitale est Spetses, dont le port de Dapia est dominé par la Platia, une belle place fortifiée chargée d'Histoire. On y trouve de nombreux bâtiments anciens et de belles maisons d'armateurs. Les rues pavées de galets noirs et blancs évoquent des motifs marins. La maison de Bouboulina est un musée privé qui est aujourd'hui ouvert aux visiteurs. Vous pourrez également visiter le manoir de Sotirios Anargyrios, le bienfaiteur de l'île au début du XXe
Le monastère de l'Agios Nikolaos (Saint Nicolas) est situé juste en dehors de la ville de Spetses, et est ouvert aux visiteurs. Le saint patron de ce monastère est aussi le saint protecteur des marins, et c'est ici que les dirigeants de Spetses ont prêté le serment de liberté quand la guerre d'Indépendance était sur le point d'éclater en 1821.
A Spetses vous trouverez tant des plages de galets que des plages de sable. Les plus populaires sont Agia Paraskevi, Agioi Anargyroi et Agia Marina.
Tout le monde s'accorde à dire que Zogeria est la meilleure plage de l'île et offre un cadre idéal pour se détendre.
La plage de Vrellos est tout aussi jolie. C'est une plage de sable et de galets, entourée de pins.
La plage de Kaiki également connue sous le nom de College Beach en raison de sa proximité avec le Collège Anargyrios est une plage de sable fin, appréciée pour ses sports nautiques.


Yerakas

destination saronic_islands yerakas
Yerakas ou Gerakas est un village primitif du Golfe Saronique, sur la côte orientale de Laconie, et à 22 km de Monemvasia. C'est un village niché entre les montagnes. Yerakas se trouve au fond d'une baie qui forme un fjord. C'est d'ailleurs le seul fjord en Grèce. Yerakas n'est pas touchée par le tourisme de masse.
Gerakas ou "Ierax" comme on l'appelait à l'époque byzantine, est un refuge pour les oiseaux mais aussi pour les visiteurs en été. La grande baie sûre n'est pas visible depuis la mer et a toujours suscité l'intérêt des marins; pirates et conquérants. Elle était la station navale des Byzantins pour combattre les Sarrasins et un mouillage pour les marchands d'Hydra et de Spetses, mais aussi un abri pour ceux qui voulaient éviter les tempêtes et les vagues violentes.
Aujourd'hui, Gerakas se compose de trois hameaux. Le port, Gerakas et Ag. Ioannis.
Les maisons traditionnelles blanchies à la chaux avec leurs fenêtres bleues et un bel environnement naturel composent le village de Gerakas, perché sur la colline.
En suivant la route vers le haut, vous arriverez à Ag. Ioannis (Saint-Jean) où vous pourrez apprécier le calme, le vent frais, le paysage vert et les maisons traditionnelles.
Le beau port pittoresque qui rappelle les îles de la mer Egée plutôt qu'un village de Laconie est aujourd'hui un lieu d'amarrage pour les yachts et les bateaux, car il est protégé des vents. Vous y trouverez également quelques chambres à louer, des restaurants, et surtout des tavernes de poissons frais, péchés dans la matinée.

Pourquoi réserver avec nous?

Procédure de réservation simple Garantie du meilleur prix Connaissance exclusive Avantages pour les partenaires